Accueil du blog
0

Drones et immobilier : une alliance prometteuse

Posté le 15/03/2017 par La Poule Faisane

drone immobilierLe drone est devenu ces cinq dernières années un outil de loisir à la portée du plus grand nombre. Il a réussi à se démocratiser, et il en existe aujourd’hui de nombreux modèles, s’adaptant aux besoins et au porte-monnaie de chacun. Mais au-delà du pur loisir, le drone a su percer également dans le milieu professionnel. L’immobilier ne doit pas passer à côté de l’opportunité qu’apporte l’usage des drones avec caméra embarquée. C’est ce que nous allons voir ensemble tout au long de cet article.

 

 

D’origine militaire (comme beaucoup d’équipement électronique), le drone s’est aujourd’hui immiscé dans notre vie au quotidien depuis leur autorisation en mai 2012. Et à plusieurs niveaux : gadget à la mode, compétitions sportives et courses, outils de travail à part entière. Il faut lui reconnaître un potentiel certain. Mais qu’en est-il dans l’immobilier ? Certains ont déjà sauté le pas et se servent des drones comme des outils pour filmer les visites de logements généralement assez luxueux.

 

Quelle valeur ajoutée ?

La vue aérienne que l’on peut tirer d’un shoot depuis un drone est impressionnante et immerge réellement la personne qui visite virtuellement le bien immobilier. Passer de l’espace extérieure à l’intérieur de la résidence, en toute fluidité, tout en survolant chaque pièce et environnement, donne réellement une vrai valeur ajoutée au bien immobilier. Les espaces sont bien restitués et le recul que l’on peut prendre permet d’avoir une idée du quartier, de l’emplacement du logement dans les environs. C’est valable à la fois pour les vidéos et les photos.

 

Pour qui ?

Très rare aujourd’hui en France, il s’est par contre bien développé outre-Atlantique, notamment sur le créneau du haut de gamme. Car les coûts engendrés ne sont pas anodins, et la mise en valeur du bien est telle que qu’il faut véritablement un bien de haut standing et prestigieux pour valoriser les grands espaces (intérieurs comme extérieurs). La visite virtuelle d’un bien immobilier de luxe n’en sera que plus immersive et qualitative. Et il va sans dire que ce type d’effort fait au niveau de la présentation d’un bien n’est à envisager que pour les mandats exclusifs.

 

Homologation & autorisation

L’usage d’un drone ne se fait pas en toute liberté, notamment sur la prise de photos ou vidéos d’espaces privés à usage commercial. Les survoler est également interdit. Deux choix s’imposent à vous : passer par un professionnel ayant toutes les autorisations et homologations nécessaires, ou vous occuper vous-même de vos certifications et de l’achat d’un drone adapté. Il y a donc trois éléments à prendre en compte : disposer d’un drone homologué, un pilote ayant un brevet d’ULM ou d’une licence de pilotage reconnue, et finalement l’opérateur doit déclarer sur l’honneur que le pilote est apte à piloter le drone.

 

Finalement, le drone est réellement un outil qui permet de valoriser les biens immobiliers mais également l’agence immobilière qui le gère. Proposer une valeur ajoutée à la présentation de l’habitation à travers une pratique innovante. Cela fait parler de vous !

 

 

Sources : MarketingImmobilier - LaBoiteImmo - MaGestionLocative

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.