Accueil du blog
0

Le dispositif Visale : l'Etat, le garant qui rassure les propriétaires ?

Posté le 11/10/2016 par La Poule Faisane

visaleDepuis le 1er février 2016, un service de caution locative a été mis en place pour garantir le paiement des loyers : la caution Visale. Au départ destinée aux jeunes salariés, la caution Visale voit son champ d’action élargi. Regardons ensemble les bénéfices attendus notamment pour la jeune génération.

 

 

 

Visale s'adresse à qui ?

Prévue au départ pour les jeunes salariés, ou les personnes retrouvant un nouvel emploi et ayant la trentaine, la mise à jour du dispositif Visale prévoit d’inclure les moins de 30 ans au sens large : salarié ou non, en étude, à la recherche d’emploi ou non. Seule les jeunes non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents ne sont pas pris en charge par le dispositif Visale nouveau. De plus, le locataire ne doit pas prévoir d’habiter dans une structure HLM.

 

L'utilité du dispositif Visale

visaleLe principe de Visale est de faciliter l’emploi et la mobilité des jeunes travailleurs en proposant une garantie financière auprès des bailleurs. Cela passe par la prise en charge, au cours des 3 premières années de location, des impayés de loyer. C’est-à-dire qu’un jeune ayant des difficultés pour payer à la fin du mois son loyer pourra compter sur les fonds du dispositif Visale pour palier au manquement financier. Il pourra alors procéder à un remboursement échelonné.

C’est un moyen de rassurer le propriétaire qui n’a pas à se soucier de la traite du loyer, mais également rassurer le locataire, qui peut avoir des difficultés lors d’une vie de jeune actif à mettre en place un équilibre budgétaire à la hauteur de ses besoins. L’Etat et Action Logement se portent caution pour les locataires en devenir. Le fait d’avoir un garant va pouvoir renforcer la confiance des propriétaires et faciliter l’accès à la location de logements.

Evidemment des plafonnements ont été érigés pour cadrer le dispositif selon le profil de chacun. Un étudiant ne pourra pas par exemple accéder à la garantie de loyers impayés si le loyer qu’il a à charge dépasse les 425€. Les moins de 30 ans en CDI ne peuvent pas prétendre à Visale si le loyer + charges excèdent 50% de leurs ressources. Le loyer ne doit pas dépasser les 1500€ sur Paris, et 1300€ sur le reste de la France, charges comprises. A noter que le logement peut être loué vide ou meublé, aucune restriction à ce niveau.

 

Comment y accéder ?

Le bailleur comme le locataire vont pouvoir accéder à l’ensemble des informations sur Visale via le site internet www.visale.fr. Un compte personnel devra être créé et plusieurs informations seront demandés pour les demandes de visa par les locataires.

Le bailleur quant à lui, suite à son inscription, va pouvoir choisir le locataire sous le régime du visa Visale. Il pourra vérifier toutes les informations (caractéristiques du logement à louer, statut du locataire, conditions Visale, etc), puis finalement générer ce que l’on appelle un contrat de cautionnement.

Lorsqu’un impayé de loyer se produit, le bailleur va pouvoir déclarer la situation via l’espace personnel de manière à ce qu’Action Logement procède au versement. Le dossier sera alors mis à jour régulièrement de manière à pouvoir faire le point entre les deux parties.

 

 

Source :

LaVieImmo - InfosImmo

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.