La Poule Faisane & Le Vieil Orme
Depuis 1962

L'immobilier de charme et de caractère à l'Ouest de Paris Yves Buscal


Accueil du blog
0

Acheter pour louer, la bonne idée

Posté le 06/07/2017 par La Poule Faisane

Lorsque l'on dispose d'un capital et que l'on souhaite le faire fructifier, on pense souvent à l'investir en Bourse ou dans une assurance-vie. Il existe cependant une meilleure façon de s'assurer des revenus: l'investissement locatif. Est-ce vraiment rentable? Quel est le coût du ticket d'entrée? Quel est le gain annuel qu'il est envisageable d'espérer? Trouvez la réponse à toutes ces questions en lisant l'article que voici.

 

 

 

Une tendance de fond

Les Français ont toujours été friands de la pierre: ils sont réputés pour être les plus gros investisseurs immobilier en Europe. Cette tendance ne faiblit pas au fil du temps, en dépit de ce que l'on aurait pu penser dans un contexte économique difficile ces dernières années. Cela s'explique sûrement par la sécurité qu'apporte un tel investissement: on estime le rendement annuel d'un tel bien entre 3,7% et 8,6%. Paris est, et reste toujours, une valeur sûre, tout comme Lyon et Marseille, où les biens se louent sans difficulté. Il ne faut ainsi pas sous-estimer la rentabilité locative des grandes villes de province, telles que Nantes, Bordeaux, Strasbourg ou encore Lille. La demande des investisseurs se dirigent avant tout sur des biens de petites surfaces. La raison en est très simple: c'est sur ce type de biens que le ticket d'entrée est le moins onéreux. De plus, la location à très courte durée de biens meublés, qui est un phénomène qui prend de l'ampleur depuis quelques années, permet d'augmenter une rentabilité déjà très forte.

 

 

Des paramètres à prendre en compte

Si l'investissement locatif vous intéresse, ne vous y lancez pas à corps perdu. Il est essentiel de bien préparer votre projet : il s'agit de vous renseigner sur la tendance du marché immobilier local, les évolutions de la fiscalité, les recours possibles en cas de litiges avec les locataires, ou encore le coût des éventuels travaux à prévoir sur votre bien. Tous ces paramètres peuvent grever à plus ou moins grande échelle la rentabilité de votre investissement. Il existe cependant plusieurs façons d'améliorer cette rentabilité. Evoquons par exemple le dispositif de la loi Pinel, qui permet aux propriétaires investissant dans le neuf locatif de disposer d'un crédit d'impôt. N'oubliez pas non plus de vérifier l'existence réelle d'une demande locative dans un quartier, mais aussi ses atouts majeurs: présence ou non de transports en communs, de supermarchés, d'un bassin d'emploi dynamique... Votre bien se louera plus facilement, et à un prix plus intéressant pour vous, s'il dispose de toutes ces qualités.

 

Osez sauter le pas. On l'entend de plus en plus souvent: les taux d'intérêt ne vont pas tarder à augmenter, entamant ainsi la rentabilité des investissements locatifs. Il est peut-être temps en effet de bien préparer votre projet et d'oser le réaliser, afin d'optimiser la rentabilité de votre capital. Acheter pour louer, voilà une vraie bonne idée!

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.